Accueil    Curriculum    Publications    Consultants    Contact    Projet précédent     Projet suivant

250 logements à Reims
Concours


 


L'homme, l'arbre, l'eau, la lumière
250 logements dans un immeuble et des maisons souplement disposées le long d'une allée bordée de fontaines.
L'arbre et l'eau sont les deux éléments qui organisent l'ensemble :
- l'arbre garde les seuils de chaque immeuble ou maison, il protège en douceur les domaines de chacun;
- l'eau réécrit à une échelle réduite tout le vocabulaire hydrographique de la campagne : la source, le ruisseau, la rivière, les îles, et délimite sans violence les territoires de tous et de chacun;
- la lumière, à l'image des feux devant les cavernes ou des antiques porteurs de flambeaux, illumine ces limites et structure jusqu'à son échelle la plus fine tout l'espace de l'ilot. 

 

Depuis la place, côté ouest

 

 

Une rivière qui serpente et délimite en douceur les domaines publics et les domaines privés
Les terrasses des commerces sur la place sont des passerelles sur la rivière.
Les entrées des maisons sont des passerelles sur la rivière.
Les arbres bordent la rivière et gardent les passerelles.
La rivière peut être une rivière d'eau ou bien plus simplement une rivière de fleurs, une rivière d'herbes hautes... elle marque toujours un passage.

  

Plan de masse

 

    

    

Les terrasses des commerces

 

Les arbres

 

Les entrées des maisons

 

 

Une intimité  des domaines publics
L'intimité des domaines publics est travaillée comme l'intimité des domaines privés à plus grande échelle :
- espace ouvert de la place,
- espaces plus intimes des terrasses des commerces en passerelle sur la rivière.
Pas de barrière mais des transitions et des passages en douceurs. 

 

La place et les terrasses des commerces en passerelle sur la rivière

 

 

Coupe transversale

 

 

 

La place du canal, côté est

 

 

Une intimité  des domaines privés
L'intimité des domaines privés est travaillée sur plusieurs plans :
- espace ouvert du jardin intérieur surélevé d'un demi-niveau,
- entrées des maisons en passerelles sur la rivière avec un banc pour vous accueillir,
- espaces plus intimes des terrasses des logements surélevés d'encore un demi-niveau...
Là aussi, pas de barrière mais des transitions et des passages en douceur. 

 

Le jardin intérieur et les entrées des maisons

 

 


Des logements en duplex et traversants
Les logements sont tous traversants et en demi-duplex, desservis par une circulation tous les deux, parfois 3 trois étages d'où un exceptionnel ratio surface utile / surface construite.

 

Coupe transversale sur les maisons en bande

 

 

               

 Les maisons en plot

 

Les maisons en bande 

   

 

 


Des logements flexibles
La disposition particulièrement flexible de leur plan permet d'obtenir des logements du studio au 5 pièces toujours à partir de la même base de deux pièces.

Appartement type

 

 

 

 

Une terrasse, un jardin ou une loggia pour chaque habitant
Les logements comportent tous soit un jardin, soit un terrasse, soit une loggia sur deux niveaux.

 

Le jardin intérieur et les entrées des maisons

 

 


Architecte François Cusson
Maître d'ouvrage : l'Effort Rémois
Surface : 28 000 m2
Concours